batteur


batteur

batteur [ batɶr ] n. m.
• fin XIIe; de battre
1Vx Celui qui aime à battre, à donner des coups.
2(Professions) Batteur d'or, d'étain : ouvrier qui réduit l'or, l'étain en feuilles très minces. — Vx Batteur de fer. 2. ferrailleur.
3Mus. Personne qui joue de la batterie dans un orchestre de jazz ou de musique pop. drummer, percussionniste. Elle est batteur.
4(Appareils) Ustensile ménager servant à battre, mêler. fouet, mixeur. Batteur à œufs. Organe principal d'une batteuse agricole. Machine à éplucher le coton. Batteur-éplucheur, batteur-étaleur.
5Sport (cricket, hockey, base-ball) Joueur qui frappe avec une batte la balle reçue du lanceur.

batteur nom masculin Fouet en fils d'acier monté sur disque à manivelle et permettant de battre à la main les œufs et toute préparation culinaire liquide. Ustensile culinaire constitué d'un bloc moteur actionnant électriquement un fouet. Au cricket, joueur qui envoie la balle et, au base-ball, joueur qui tient la batte. Machine préparatoire de la filature, dont le rôle est d'éliminer certaines impuretés. ● batteur (expressions) nom masculin Batteur d'estrade, cavalier isolé du gros d'une troupe en station, ayant une mission de surveillance et de renseignement. ● batteur, batteuse nom Ouvrier, ouvrière qui bat certaines matières pour les écraser, les assouplir, les amincir, les étirer, etc., qui effectue le battage de l'or ou qui bat le grain. Personne qui tient la batterie dans un orchestre, notamment de jazz, de rock et de pop music. (Dans les orchestres de jazz, de rock et de pop, on dit aussi drummer.)

batteur
n. m.
d1./d Celui qui effectue le battage des céréales.
d2./d Celui qui bat les métaux. Batteur d'or.
d3./d Musicien qui joue de la batterie dans un orchestre de jazz, de danse.
|| (Afr. subsah.) Batteur (de tam-tam): musicien qui joue du tam-tam.
(Maurice) Batteur de ravane.
d4./d Instrument pour battre les oeufs, la crème, etc.
d5./d Dans une batteuse (sens 2), pièce cylindrique tournant à très grande vitesse, garnie de battes qui frappent les épis pour en détacher les grains.

⇒BATTEUR, EUSE, subst.
A.— Peu usité [En parlant d'une pers.] Celui, celle qui bat :
1. On l'appelait, dans le pays, « le batteur de grenouilles », parce que les gens de son village étaient forcés de battre l'étang de Lindre pendant la nuit, pour empêcher les grenouilles de déranger le sommeil de leur seigneur.
ERCKMANN-CHATRIAN, Histoire d'un paysan, t. 1, 1870, p. 294.
Arg. Batteuse d'asphalte. ,,Prostituée qui raccroche sur le trottoir`` (FRANCE 1907).
B.— Au masc.
1. Spécialement
a) [En parlant d'une pers.]
AGRIC. Batteur en grange. Ouvrier agricole chargé de battre les gerbes.
JEUX. Celui qui renvoie la balle avec une batte au cricket ou au base-ball. Celui qui bat les cartes.
MUSIQUE
Batteur de mesure (vx). Chef d'orchestre :
2. Ce sont [les chanteurs montagnards] des paysans ... on ne voit ni papier de musique, ni batteurs de mesure, cependant il paraît qu'il y a un de ces hommes en cheveux gris qui est assis et qui probablement les dirige.
E. DELACROIX, Journal, t. 2, 1856, p. 254.
♦ Actuellement, exécutant qui dans un orchestre, tient la batterie. Batteur de jazz.
TECHNOL. Ouvrier de diverses branches professionnelles, chargé de faire subir à une matière première un traitement par chocs successifs. Batteur d'argent, de cuir, de fer, d'or, de plâtre, de textiles.
VÉN. Celui qui bat les buissons (cf. battre1 I A 1 b). Synon. rabatteur. Batteur de brousse.
b) [En parlant d'un obj.]
AGRIC. L'une des pièces mécaniques de la batteuse :
3. On peut dire que l'histoire de la moisson se divise en trois cycles : celui de la faucille, celui de la faulx, celui de la moissonneuse. Et chacun de ces outils en commande d'autres : la faucille, je viens de l'indiquer; la faulx, le batteur à traction animale et le ventilateur; la moissonneuse, le batteur à vapeur et sa locomobile. Ici, battre, cribler, vanner, s'accomplissent à la fois.
PESQUIDOUX, Le Livre de raison, 1925, p. 50.
ARTS MÉN. Appareil électrique ou mécanique qui sert à battre ou mélanger des ingrédients.
TEXT. Machine utilisée dans la filature du coton.
2. Au fig. Batteur d'estrade. Personnage qui mène une vie errante, plus ou moins honnête (p. réf. aux militaires chargés autrefois de sortir de leur camp pour reconnaître le terrain ou les positions ennemis en éclaireurs). Batteur de pavé (fam.). Vagabond. Batteur de fer (vx). Qui aime se battre, ferrailleur.
Argot
a) Menteur ou fainéant :
4. Il fallait simuler une maladie, le médecin vous eût compris à demi-mot ... Il arrive souvent que les médecins reconnaissent pour malade[s] des batteurs (...) dont ils ne sont nullement dupes.
H. BRISSAC, Souvenirs de prison et de bagne, 1880, p. 59.
b) Voleur ou proxénète.
PRONONC. ET ORTH. :[], fém. [-ø:z]. FÉR. Crit. t. 1 1787 écrit batteur ou bateur.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1204 « celui qui bat le blé » ici fig. (RECLUS DE MOLLIENS, Charité, éd. Van Hamel, 57b, 7 : Prestre, tu ies batere en aire); 1268-71 batere d'or (E. BOILEAU, Métiers, éd. Depping dans T.-L.); 1526 batteur de pavé (MENOT, Serm. quadrag., f° 94 r° dans GDF. Compl.); 1877 mus. batteur de cymbales (V. HUGO, La Légende des siècles, p. 396); d'où 1953 batteur dans un orchestre de jazz (ROB.); 2. 1283 « celui qui aime à battre, à donner des coups » (PH. DE BEAUMANOIR Coutumes Beauvaisis, éd. Am. Salmon, 840 : Li bateres doit estre pris et tenus sans recreance fere, dusques a tant que l'en voie que par ladite bateure, il n'i a point de peril de mort); Ac. 1798 note : ,,il ne se dit guère que dans ces phrases du style familier : Battre des gens. Battre des paysans``; qualifié de ,,vx`` dans ROB.; 3. 1877 « ustensile qui sert à battre, p. ex. batteur à œufs » (LITTRÉ Suppl.).
Dér. du rad. de battre; suff. -eur2.
STAT. — Fréq. abs. littér. :66.
BBG. — LEW. 1960, pp. 134, 161, 165. — POPE 1961 [1952], § 778.

batteur [batœʀ] n. m.
ÉTYM. 1283, sens I, 1; « celui qui bat le blé », 1204; de battre.
———
I (Personnes).
1 Vx. Celui qui aime à battre, à donner des coups.
1 Oui, je te ferai voir, batteur que Dieu confonde !
Que ce n'est pas pour rien qu'il faut rouer le monde (…)
Molière, l'Étourdi, II, 7.
2 (V. 1270, batteur d'or). Celui dont le métier consiste à battre qqch. pour le transformer. || Batteur d'or, d'étain : ouvrier qui réduit l'or, l'étain en feuilles très minces. || Batteur de plâtre : ouvrier qui écrase le plâtre. || Batteur en grange, qui bat les gerbes, les épis au fléau.
Chasse. Celui qui bat les bois, les buissons. Rabatteur.Batteur de brousse : celui qui bat la brousse.
1.1 Il marchait en batteur de brousse : un peu incliné vers l'avant, à foulées nonchalantes et rapides.
J. Kessel, le Lion, p. 57.
3 Vx.Loc. fig. (des expressions correspondantes en battre). Batteur de fer. Ferrailleur, spadassin.
2 Monsieur le batteur de fer, je vous apprendrai votre métier.
Molière, le Bourgeois gentilhomme, II, 3.
(1526). Batteur de pavé : celui qui passe son temps à battre le pavé, courir les rues.Batteur d'estrade.Batteur de planches : comédien.
3 Malfaisant, pipeur, buveur, batteur de pavés, ribleur s'il en était à Paris; au demeurant, le meilleur fils du monde.
Rabelais, Pantagruel, II, 16.
4 (1877, batteur de cymbales, Hugo). Musicien qui joue d'un instrument à percussion (tambour, etc.). Percussionniste.
4 Alouma s'était mise à danser (…) les doigts des batteurs rebondissaient avec une rapidité inouïe sur la surface tendue du cuir fin. Leur torse se secouait et tremblait.
A. Loba, Kocoumbo, l'étudiant noir, in Pages africaines, III.
(Mil. XXe). Musicien qui joue de la batterie dans une formation de jazz ou de musique pop. Drummer (anglic.).REM. Dans ce sens, on emploie batteur en parlant des femmes (elle est batteur); le féminin batteuse [batøz] semble inusité.
5 (XXe; de battre, spécialt., p.-ê. d'après l'angl. batter, de to bat, au cricket, cf. batsman, 1765). Sports (cricket, base-ball). Joueur qui renvoie la balle (reçue du lanceur) à l'aide d'une batte. || Le lanceur (cit. 2) et le batteur.
5 Il y a deux guichets (au cricket) défendus chacun par un batteur, et ces deux joueurs sont seuls de leur camp sur le terrain.
Jean Dauven, Technique du sport, p. 114.
6 Personne qui bat les cartes. Battre (supra cit. 13.1).
REM. Dans tous les sens de I., le fém. batteuse est virtuel.
———
II (Choses : appareils, mécanismes servant à battre).
1 Organe principal d'une batteuse agricole. Batteuse (1.).
Machine qui élimine les impuretés des fibres de coton avant filature. || Batteur-éplucheur. || Batteur-étaleur, qui étale la fibre en nappes.
2 (1877). Cour. Appareil ménager servant à battre (I., B., 3.) très rapidement, à agiter un liquide ou à mélanger des ingrédients. || Batteur mécanique ( Fouet), batteur électrique ( Mixer).(En composition). || Mixer-batteur. || Un batteur à œufs.Batteur à champagne. Fouet.Aspirateur-batteur : aspirateur muni d'un dispositif propre à battre (I., B., 1.) tapis, moquettes, etc.
DÉR. Batteuse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • batteur — batteur, euse (ba teur, teû z ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui aime à battre. •   Oui, je te ferai voir, batteur que Dieu confonde, Que ce n est pas pour rien qu il faut rouer le monde, MOL. l Étour. II, 9. 2°   Batteur en grange, ou… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • batteur — BATTEUR. s. m. Celui qui aime à battre, à frapper. En ce sens, il ne se dit guère que dans ces phrases du style familier: Batteur de gens. Batteur de paysans. [b]f♛/b] On appelle Batteur en grange, Un homme qui, après la récolte, fait sortir le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • batteur — s. m. Qui bat. Batteur de gens. batteur de paysans. batteur en grange. batteur de bled. batteur d or. Il ne se dit guere qu en ces phrases. On appelle, Batteurs de pavé, Ceux qui menent une vie faineante dans une ville …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Batteur —   [ba tør; französisch »Schläger«] der, s/ e, eine Schlagmaschine, die zum Öffnen, Reinigen und Mischen von Baumwolle und Chemiefasern verwendet wird.   * * * Bat|teur [ba tø:ɐ̯], der; s, e [frz. batteur, eigtl. = Schläger, zu: battre, ↑ …   Universal-Lexikon

  • Batteur — (franz., spr. tör), s. Spinnen (Spinnereimaschinen) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Batteur — Batteur, s. Baumwollspinnerei …   Lexikon der gesamten Technik

  • Batteur — (frz., spr. töhr), Schläger; Schlagmaschine zum Auflockern und Reinigen der rohen Baumwolle …   Kleines Konversations-Lexikon

  • BATTEUR — s. m. Celui qui aime à battre, à frapper. En ce sens, il ne se dit guère que dans cette locution familière, Un batteur de gens.   Batteur en grange, Homme qui, après la récolte, bat les gerbes ou épis avec un fléau, pour en faire sortir le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BATTEUR — n. m. Celui qui aime à battre, à frapper. Dans cette acception, il a vieilli. Batteur en grange, Celui qui, après la récolte, bat les gerbes ou épis avec un fléau pour en faire sortir le grain. En termes d’Arts, il désigne un Ouvrier qui bat… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Batteur — Pour les articles homonymes, voir batteur (homonymie). Rob Bourdon, le batteur du groupe de rock Linkin Park. En musique, un batt …   Wikipédia en Français